pigu

23 mars 2012

Tétons et phonétique

Trouvé dans un livre de vulgarisation médicale de 1937 :


Il y a une relation réciproque entre la forme de la bouche et celle des seins de la mère. Chez les femmes de race noire, au lieu de tétons pointus faisant saillie sur le sein, c'est le sein entier qui a la forme d'un téton rattaché à la poitrine ; donc l'enfant qui veut téter doit prendre tout ce téton, et doit posséder par conséquent une grande bouche entourée de grosses lèvres. Les seins des femmes européennes se projettent en avant, se terminant par une sorte de pointe arrondie et étroite, faite pour être prise par la bouche de l'enfant ; cette race produit ainsi des gens aux lèvres fines. Quant à l'extrême minceur des lèvres des Japonaises, il s'agit dans ce cas apparemment d'une adaptation à la coutume de parler doucement et à une alimentation très légère. Avec des recherches plus approfondies, correspondant à forme de la bouche et les lèvres, on découvrira dans les langues de la race noire une abondance de consonnes et sons éclatants ; parmi les Européens, un équilibre entre voyelles et consonnes, et, parmi les Asiatiques, une emphase sur les voyelles, les consonnes étant éparses, précisément dans une adaptation réciproque avec la petitesse de la bouche. On reconnaîtra donc non seulement que la forme du sein maternel a une très grande influence sur le parler des peuples, mais aussi que la prononciation de chacun a une influence sur l'ensemble de sa vie.

 

seins

乳的形態與口的大小關係 "Relation entre la forme du sein et la taille de la bouche"


L'extrait provient de 人體的研究 ("Recherches sur le corps humain" ; Shanghai, Zhengzhong shuju) de Chen Yucang 陳雨蒼, médecin né au Hubei en 1889. Après des études de médecine dans une école militaire dans sa province natale, puis à l'Université Impériale de Tokyo,  il occupe plusieurs fonctions à Pékin et Wuchang, où il fonde une école de médecine ; à Shanghai il devient fonctionnaire à l'Université Tongji. Associé à l'aile gauche du Kuomintang, il rejoint le Parti Communiste en 1927. En 1943, au plus fort du "mouvement de rectification", Zhou Enlai le nomme secrétaire honoraire du conseil judiciaire du gouvernement de Yan'an. Outre cette théorie phonético-mammaire, on lui doit des exposés sur le poids du cerveau chez chaque race et sur la théorie de la récapitulation.



chen yucang

陳雨蒼 Chen Yucang 1889 - 1947


J'ai découvert les idées de ce héros révolutionnaire dans Sex, Culture and Modernity in China de Frank Dikötter (Hong Kong UP, 1995) ; les illustrations n'en proviennent pas.

Sans aborder le côté anatomique de ces spéculations, on remarque que d'un point de vue linguistique c'est du quatsch : il suffit de considérer en Europe le finnois et son abondance de syllabes ouvertes, ou en Asie des langues apparentées au chinois, comme le rGyalgong, dont le dialecte Japhug, parlé à quelques 600 km du village natal de Chen, a des groupes de trois consonnes, ou le tibétain ancien où on trouve des groupes de quatre.
D'autre part, le swahili et d'autres langues bantoues n'admettent pas de groupes de consonnes sauf, et rarement, dans des emprunts. Le mot monosyllabique anglais spoon devient スプーン supun en japonais, mais une étude observe qu'il est prononcé supune, en trois syllabes, par des écoliers de langue kinyarwanda. Au Caucase on a les plus de 70 consonnes de l'oubykh, langue étudiée notamment par Dumézil, et des mots géorgiens tels que ფრცქვნა prckvna 'peler' (cité souvent mais apparemment pas très utilisé).

En fait la langue du nouveau-né occupe la plupart de l'espace dans la cavité buccale, ce qui ne le permet pas d'articuler que des consonnes simples isolées. Chez l'homme adulte, la langue s'abaisse et acquiert plus de liberté de mouvement. Chez le chimpanzé et l'homme de Néanderthal, la langue reste "non rétractée", ce qui, selon un travail de 1972, limiterait très fortement l'ensemble des sons disponibles à ces hominidés. Par ailleurs, le babillement ne commence à refléter la langue de l'environnement qu'après le sixième mois : avant cela, tous les nourrissons parlent la même langue, au Hubei ou au Rwanda.

nourrissonadulte

Cavité buccale du nourrisson et de l'adulte (Wikipédia)

On devrait maintenant passer à l'anatomie mammaire, mais les illustrations risqueraient d'offenser et de toute façon c'est un peu tirer sur l'ambulance.

On s'éloigne du sujet, mais il serait dommage de ne pas partager cette belle représentation de l'appareil digestif

digestion

La digestion


qui rappelle Cloaca, la machine digératrice de l'artiste flamand résidant en Chine Wim Delvoye.

Le docteur Chen aurait-il expliqué ce mécanisme au Grand Timonier, pendant ces soirées rectifiées de Yan'an ? La digestion de Mao, surtout dans ses dernières étapes, a longtemps été une affaire d'état et ce blog s'en est déjà occupé.

Edité le 30 mars.


Commentaires

Nouveau commentaire
Recherche dans ce blog

pigu_phagspa